Réchauffement climatique et effets sur le vignoble



L réchauffement climatique et ses conséquences sur le vignoble français !


Le réchauffement climatique est bien présent et va continuer à s'accentuer, cette situation préoccupe depuis quelques années les producteurs et les viticulteurs.


C'est ainsi que le projet LACCAVE a été créé. Son but : mener avec l'aide des viticulteurs, des œnologues, des chambres d'agriculture, des négociants etc …, des recherches sur les cultures des vins, le goût, les degrés d'alcool sur toute la filière.


Le boulversement du schéma du vignoble français : les vins du Sud ressembleront aux vins d'Italie ou de Sicile. On verra peut-être du Rosé de Provence en Bourgogne. Dans le Bordelais, l'exposition au soleil des vignes a été modifiée. Les vins de Loire gagneront en maturité etc ...Et, signe du temps, l'INRA (institut national de la recherche agronomique) reçoit maintenant des demandes pour créer des vignobles en Normandie et en Bretagne.


Concernant le Champagne, il tire les marrons du feu. Les vendanges se faisaient en octobre , cette année elles débuteront le 12 septembre. Le raisin sera mûr, moins acide, plus sucré et aussi des conditions de travail plus faciles pour les vandengeurs.


La France a retrouvé son titre de premier producteur mondial avec 46 millions d'hectolitres. L'Espagne lui avait ravi le titre l'an passé. Il faut savoir que 77 des 101 départements français sont producteurs de vins.

Rédigé le  20 août 2015 7:32 dans EconomieEcologie  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site