Maroc Télécom, Renault Tanger, Viber, banque au Maroc, CA centres d’appel, prix du poisson au Maroc

Maroc Télécom, Renault Tanger, Viber, banque au Maroc, CA  centres d’appel, prix du poisson au Maroc

Maroc Télécom-Iam, Renault Nissan Tanger, Viber, bancarisation au Maroc, CA des centres d’appel, prix du poisson au Maroc.

Maroc Télécom:

Pour l’exercice 2013, IAM (Maroc Télécom) a enregistré un résultat net de 5,54 milliards de dirhams, soit une baisse de 17,4% en comparaison de l’exercice 2012.

Renault Nissan:

Renault-Nissan Tanger a doublé sa production sur l’année 2013 par rapport à l’année 2012. Cela représente une moyenne de voitures produites par jour de 485 véhicules. 20000 de ces véhicules sont partis pour la France.

Messageries Instantanés:

Le japonais Rakuten, spécialiste de la distribution en ligne, s’est offert «Viber» pour 900 millions de dollars américains. Après Facebook, qui s’était offert «Whatsapp» pour 16000 millions de dollars, nous pouvons supposer un marché des applications mobiles et des smartphones avec encore un bel avenir.

Banque:

Le taux de bancarisation n’atteint pas encore 55% à date au Maroc

Call center – Centre d’appel:

Le chiffre d’affaires à l’export du secteur des centres d’appel au Maroc a en effet enregistré une baisse de 6% alors qu’il progressait jusque-là à deux chiffres. En 2013, le Maroc comptait environ 250 centres d’appel , pour quelques 45 000 positions.

Prix du poisson:

Le volume des débarquements de la pêche côtière et artisanale à fin avril 2014 n’affiche qu’une faible hausse de 3%, par rapport à la même période de l’année 2013, pour atteindre les 334 460 tonnes toutes espèces confondues,l’offre est donc quasiment stable.

Cependant, les prix de vente ne suivent pas du tout cette logique et poursuivent à la hausse.

La sardine, poisson le plus populaire, se vend entre 12 et 13 DH le kilo, alors qu’il n’est facturé qu’à 2 DH/le kilo en moyenne à la première vente. Pour le chinchard, qui sort de la halle à 7,10 DH/ kg en moyenne, les étiquettes indiquent entre 14 et 15 DH/kg chez les commerçants. Difficile donc de comprendre cette logique, mais plus facile de comprendre le mécontentement des ménagères et des familles.

Rédigé le  12 juin 2014 12:42 dans Chiffres de l'EconomieEconomie  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site