Le financement de l'Union Européenne



Le FINANCEMENT de l'UNION EUROPEENNE


Ce sont les contributions des pays membres de l'UE, les amendes versées par les entreprises qui transgressent la législation européenne ainsi que les taxes à l'importation des matières venant de l'extérieur de l'UE qui en permettent son financement.

Trois grandes provenances alimentent les recettes :

  1. 0,3% en moyenne de la taxe sur la valeur ajoutée pour chaque pays, cette TVA rapporte environ 14 milliards d'euros.

  2. Les droits d'importation relatifs aux produits en provenance hors UE. 25% sont conservés par les États pour frais de perception de ces droits. Les droits de douanes sont calculés à partir de la valeur de la marchandise, la nature du produit importé, l'origine de la marchandise et le prix du transport.

  3. 0,7% en moyenne du revenu national de chacun des pays de l'UE. C'est le ''gros'' du budget européen puisqu'il représente environ 90 milliards d'euros.

La solidarité ainsi que la capacité financière fixent la contribution des États avec des corrections ou des aménagements pour certains pays.

Le budget de l'UE aide à la création d'emplois ainsi qu'à la croissance. Il participe aux investissements pour réduire les écarts économiques des différents pays composant l'UE.

Il sert également à la préservation et à la gestion des ressources naturelles, à la citoyenneté, la liberté , la sécurité, l'immigration, les frontières…

A titre indicatif, le budget adopté en 2012 était de 150 milliards d'euros.

Rédigé le  26 nov. 2015 17:47 dans Chiffres de l'EconomieEconomie  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site