Dévaluation du Yuan, la Chine dévalue sa monnaie

A la surprise générale la Chine a dévalué sa monnaie la semaine dernière de 2 % puis deux autres jours consécutivement...Les effets sont nombreux (parité Yuan / dollar)


Cette mesure, a une incidence sur plusieurs marchés économiques.


En premier lieu les balances commerciales de nombreux pays vont être affectées, car le but est bien de relancer et ou de soutenir les exportations, qui semblent en net recul.

Le second effet de la dévaluation du Yuan se trouve sur les marchés du pétrole.


En effet, le cours de référence du prix du baril à la bourse de New York a perdu environ 5% (il était déjà à un niveau très bas il y a de cela quelques semaines à 53 $, il se situe désormais autour des 48 $). Le marché craint en fait une baisse des importations de la Chine, du fait d'un risque de la baisse de la demande industrielle.


Il semblerait que l'économie chinoise ne soit pas en aussi bonne forme que les autres pays ne l'espèrent. La demande intérieure n'est pas aussi forte qu'espèrée, l'augmentation de la production industrielle se ralentit. La bourse qui fait partie des points d'appui sur lesquels compte le gourvernement pour dynamiser son économie s'est effondrée il y a de cela quelques jours également.


Pourtant si les Etats-Unis sont inquièts, car leurs échanges avec la Chine vont en ressentir rapidement les effets, il semblerait qu'il y ait un autre objectif pour le gouvernement chinois.


Le FMI avait imposé des conditions pour faire entrer le yuan dans les monnaies de référence qui sont actuellement au nombre de quatre (l'euro, le yen, le dollar, la livre sterling), nous sommes peut-être dans cette démarche de coller aux éxigences du Fond Monétaire International de la part du gouvernemant central à Pékin. L'institution financière internationale prendra une décision sur cette position en fin d'année.


La démarche des dirigeants chinois n'est donc peut être pas de jouer à quelques milliers de dollars ou de yuan au niveau des exportations par transaction journalière, mais peut être bien de prendre une place incontournable et éventuellement de leader, sur le plan économique dans le commerce et les échanges mondiaux, où leur monnaie serait le point de réfèrence à la place de l'euro ou du dollar.


Rédigé le  16 août 2015 8:02 dans EconomieInformation pays  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site