Gardien de voitures à Casablanca

Nous allons à la rencontre d'un gardien de voitures... connaissez vous vraiment ce métier..nous échangeons avec Abderrazak, 37ans, marié, 2 enfants. Gardien de nuit, je garde des voitures.
www.emc-mag.com : Pour commencer, parles-nous un peu de toi ! Job au maroc
Je suis né il y a maintenant 37ans dans un petit village au sud de Tiznit au Maroc.. J’ai passé toute mon enfance dans mon village jusqu'à l'âge de 18 ans à m’occuper de la ferme et de tout ce qui va avec.

J'ai '' débarqué '' à Casablanca, en 1992 pour chercher du travail où j'ai enchaîné de nombreux petits boulots. Je suis passé par un chantier de construction et dans une usine de chaussures, puis dans une entreprise qui fait la maintenance pour les jeux de salon, genre billard, baby-foot…etc , avant d’arriver ici, dans votre quartier comme gardien de nuit.
www.emc-mag.com : Pourquoi as- tu laissé tomber des boulots officiels pour ce boulot au '' noir '' ? travailler à casablanca
Détrompes- toi mon ami... ce n’est pas un boulot au '' noir''.
J’ai bien tous mes papiers mais je n’ai aucune formation et aucun niveau d’études ...donc quand on trouvait quelqu’un de mieux qualifié on me remerciait.

Ici je suis tranquille, j’ai sympathisé avec tout le monde , j’ai une chambre ou dormir et je me fais assez d’argent pour aider ma famille.
petit boulot
www.emc-mag.com : Parles-nous d’une journée normale dans ton travail ?
Je commence à 20h.
Je fais le tour du quartier, je vois les gens qui sont rentrés et je me rend compte des autres qui ne sont toujours pas rentrés... je libère les places de stationnement et aussi je lave des voitures sur demande.

La nuit se passe tranquillement, il y a très rarement des embrouilles ou des vols, j’ai beaucoup de chance d’être dans ce quartier.

Je connais des amis qui font la même chose que moi et qui ont déjà été grièvement blessés par des saoulards ou des bandes de délinquants.
www.emc-mag.com : Tu arrives à vivre avec ce que tu gagnes de ton travail ?
Parfaitement bien, hamdoullah.

Je ne paie ni loyer, ni électricité ni eau.
Les gens m’apportent tous les jours de quoi manger, et sont ici très généreux avec moi .
Je vis très bien et de plus j’arrive à faire vivre ma famille très bien aussi.

Il faut savoir aussi que l'on fait assez souvent appel à moi pour des travaux de bricolage à la maison, genre robinetterie, électricité…. Et ça me fait de l’argent en plus.
www.emc-mag.com : Tu passes combien de temps ici avant de rentrer chez toi pour voir ta famille ?
Je rentre 2 mois tous les ans, c’est très difficile pour moi et pour eux aussi, mais Casablanca m’a permis de scolariser mes enfants et de faire entrer l’eau et l’électricité chez moi.
Merci Mouhcine de nous avoir proposer cette interview intéressante !!
Voir les autres articles "Découverte Métier"
Réagir à cette article sur le blog
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============