Trésorerie : Le nerf de la guerre pour les artisans !

Nous avons rencontré Rodrigue ce mois. Artisan électricien, il s'est battu avec les banques, qui malgré 3 mois de commande clients ne lui ont rien laissé passer.. à découvrir ..
www.emc-mag.com : Rodrigue, vous avez fermé votre société il y a quelques mois de cela. Dites- nous pourquoi vous en êtes arrivé là ?
Les choses sont assez simples, la situation économique est difficile en France depuis de nombreux mois maintenant.

Comme tout le monde, je me suis retrouvé confronté à une baisse réelle de mon activité, en volume et en chiffre d’affaires.

Malgré cela, j’avais tout de même une charge de travail régulière. Et je dois dire que j’ai stoppé l’activité quand les affaires reprenaient quelque peu.
www.emc-mag.com : Alors pourquoi ce choix ?
Ce n’est pas un choix !! J’avais un certain nombre de devis clients signés, et j’avais même déjà touché des acomptes de leur part.

Pourtant il faut être conscient que si les affaires sont moins nombreuses, elles sont aussi plus difficiles. Les clients payent plus mal, et aussi dans des délais plus importants.
De ce fait je me suis retrouvé en décallage de trésorerie entre les anciens chantiers non encore réglés, et les nouveaux pour lesquels il fallait que j’achète le matériel chez le grossiste.

La banque n’a pas suivi, et comme l’on dit « elle m’a fermé le robinet ». Je ne pouvais donc pas me fournir pour faire les chantiers signés.

A ajouter la dessus les charges sociales qui tombent régulièrement et qui sont lourdes, de ce fait je ne pouvais plus assumer et poursuivre mon activité. J’ai donc « déposé le bilan ».
www.emc-mag.com : De quoi vivez-vous actuellement ?
Après une période de 4 mois en CDD ou j’avais trouvé un poste d’électricien comme salarié, je suis actuellement au chômage ...et je touche donc une allocation chômage.
www.emc-mag.com : Quels sont vos projets ?
Je souhaite « repartir à l’aventure ». D’ailleurs, j’ai déjà commencé.
www.emc-mag.com : Expliquez- nous cela, si c’est possible ?
J’ai profité du nouveau statut qui a été créé, le statut d’auto entrepreneur.

Je me suis donc inscrit en tant que tel, ce qui me permet d’avoir une activité officielle déclarée. Je peux donc démarrer une activité avec moins de contraintes , de frais de fonctionnement et de charges que lors du démarrage d’une entreprise individuelle ou d’une sarl.
www.emc-mag.com : Super ! et comment les choses se présentent-elles ?
La situation économique est toujours difficile en France et les délais de décision et de validation d’un devis sont toujours plus longs que 2 ou 3 ans en arrière, mais je suis optimiste.
www.emc-mag.com : Vous n’avez pas peur de repartir dans une telle « aventure » après un premier échec ?
Non vraiment pas. La peur ne fait pas partie du fonctionnement de l’entrepreneur… et j’ai beaucoup réfléchi à ma reprise. J’ai beaucoup d’atouts en mains !

En premier lieu, j’ai déjà tout le matériel. Je veux dire par là que j’ai en ma possession tout l’outillage standard et l’outillage spécialisé. Je n’ai donc pas d’investissement de départ à faire.

Ensuite, j’ai déjà un portefeuille de contacts que je continue d'entretenir. (que je n’ai jamais arrêté d’ailleurs) .

Enfin, je connais le métier, la région, le tissu social, et les réseaux de contacts du milieu du bâtiment.
C'est-à-dire les fournisseurs, les donneurs d’ordres, les partenaires, les architectes, les concurrents qui sont aussi des partenaires ou prestataires potentiels, et les endroits ou l’on rencontre les contacts qui vous donnent des contacts.
www.emc-mag;com : Comment allez- vous faire pour prospecter ?
Je vais continuer de faire ce que je sais faire, et ce que je faisais. Il faut être conscient qu’il est difficile d’avoir une vraie démarche commerciale en fonctionnant en Solo.
La meilleure prospection est le bouche à oreille, et ce que les clients satisfaits disent à leurs contacts..

Par ailleurs, je suis tous les soirs dans le même bar du village ou les artisans se retrouvent après leur journée de travail pour prendre l’apéritif. Nous avons plaisir à nous retrouver et nous faisons inconsciemment fonctionner le réseau…

Jean Paul le plombier fait une maison pour un de ses clients et me dit qu’il a besoin d’un électricien, et de mon coté, j’informe Fernand le maçon, que mon client veut faire une extension de terrasse et que je suis en train de lui automatiser la piscine.. je vais donc continuer ainsi.. en plus cela a un aspect très convivial..
www.emc-mag;com : Vos frais de fonctionnement ne sont-ils pas trop élevés pour réussir à fonctionner ainsi ?
Justement, ce statut d’auto-entrepreneur me permet de limiter les frais de démarrage et d’installation, c’est aussi pour cela que je suis optimiste.

J’espère fonctionner ainsi durant une année et changer de statut social dans un an pour basculer en EUrl ou en sarl…
Merci Rodrigue et tous nos vœux de réussite.
Réagir à cette article sur le blog
Page d'Accueil Voir tous les articles sur "Economie"
création d'entreprise, économie, emc-mag.com, www.emc-mag.com, l'economie au maroc, l'economie en france, la vision de l'economie par des personnes du terrain, e-magazine, emagazine, webmagazine gratuit, sarl, entreprise au maroc, pme française
création d'entreprise, économie, emc-mag.com, www.emc-mag.com, l'economie au maroc, l'economie en france, la vision de l'economie par des personnes du terrain, e-magazine, emagazine, webmagazine gratuit, sarl, entreprise au maroc, pme française
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============