Master, sup de co Maroc

Parole d'étudiant !
Ce mois- ci nous rencontrons Margaux, étudiante française de 20 ans, en cursus ENSGSI '13 (Ecole Nationale Supérieure en Génie des Sysytèmes Industriels, promotion 2013 par la classe préparatoire intégrée) dans une école d’ingénieurs de Nancy
www.emc-mag.com : Margaux, vous êtes en première année du cycle ingénieur, après vos deux années en classe préparatoire, est- ce que cette formation correspond à ce que vous en attendiez ?
L’avantage d’être passée par la prépa intégrée est d’avoir un aperçu de ce que l’on va faire plus tard, notamment en cycle ingénieur.

Au-delà de suivre les enseignements obligatoires que l’on peut retrouver en prépa classique (maths, physique...), nous avons l’occasion de participer à des projets, d’appréhender les conditions de travail de l’ingénieur comme l’aspect managérial du travail en équipe.

Ainsi cette année est la continuité parfaite du cycle préparatoire intégré. Nous allons avoir les bases des connaissances scientifiques pour pouvoir commencer une carrière dans n’importe quel domaine, mais surtout une connaissance approfondie du travail en équipe et du fonctionnement par projet.

Cette école correspond à mes attentes dans le sens qu’elle me permet d’avoir un champ élargi pour mon choix de carrière, tout en développant nos aptitudes managériales. Celles-ci sont un avantage non négligeable lorsque l’on travaille avec des personnes différentes et dans n’importe quel domaine.
Cela aide à appréhender le travail en groupe de façon plus sereine, mais aussi de mieux comprendre les relations humaines et de régler les conflits. De plus, l’école nous fournit plusieurs outils pour structurer et organiser notre travail.

C’est vraiment une formation complète sans spécifications comme je l’ai choisi après mon BAC.
www.emc-mag.com : Vous m’avez dit avoir effectué un stage durant cet été. Ce stage est- il obligatoire dans votre cursus ou simplement une démarche volontaire de votre part pour découvrir le monde de l’entreprise ?
C’est un stage obligatoire qui avait pour but de découvrir le monde de l’entreprise (pour ceux qui n’ont jamais travaillé avant) mais aussi, comme c’est un stage ouvrier, de se mettre à la place de l’ouvrier et de comprendre ses conditions de travail.

C’est un travail important pour la suite de notre formation. Il permet d’aborder les compétences managériales beaucoup plus concrètement, et de comprendre comment fonctionnent les personnes que l’on doit manager avant d’entreprendre quoi que ce soit pour le faire.
www.emc-mag.com : Ce stage vous a-t-il permis de mettre directement en application des points en rapport avec votre formation, ou vous n’avez fait que découvrir de nouvelles choses et de nouveaux fonctionnements ?
Pour ma part, j’ai effectué mon stage dans le monde du bâtiment ce qui n’est pas forcément là où l’on s’attend à voir une femme.
Cependant ce fut une expérience très riche. J’ai pu découvrir ce qu’est la notion d’auto-formation car je ne connaissais aucun terme technique. J’ai compris le fonctionnement d’un service, d’un projet ,mais aussi l’importance des relations humaines au sein d’une équipe.

Ce stage peut être un complément des cours que l’on reçoit à l’école (comme moi) par rapport aux notions , ou alors constituer une expérience en tant qu’ouvrier simple, mais apporte quand même un enrichissement sur le plan des aptitudes managériales dans tous les cas.
www.emc-mag.com : Dans les années à venir, allez-vous devoir effectuer d’autres stages, à trouver seule , ou avez-vous un programme d’intégration en entreprises spécifiques ?
Il n’y a plus de stages obligatoires pendant les vacances scolaires.
Pour nous intégrer au monde de l’entreprise, nous avons, tout au long du cursus, des projets.

Chaque année, nous sommes séparés par groupe de 4 à 5 étudiants et on nous attribut un projet avec des objectifs différents en fonction de notre niveau. Nous avons un tuteur industriel et un tuteur pédagogique.

Cela crée un environnement comparable à celui d’une entreprise qui se finalise par la mission de fin d’études. Celle-ci, réalisée au deuxième semestre de la dernière année, dure 8 mois en immersion totale dans le monde du travail.
www.emc-mag.com : Votre école vous fait- elle bénéficier en dehors de cela d’une infrastructure sportive ou associative ?
Dans l’école, la vie associative est très importante car elle permet d’avoir un terrain pour faire des projets tout en restant dans nos loisirs.

Elle est rendue possible par l’administration qui nous laisse libre les jeudis après-midi , mais aussi par l’investissement des élèves. A chaque élève de trouver la motivation et de s’impliquer dans une association.

Il y en a pour tous les goûts : les arts du cirque, le montage vidéo, l’animation de soirées, tous les sports collectifs. Certaines associations sont créées juste pour l’organisation d’évènements comme les 24h de stan, (grand évènement réunissant tous les étudiants de Nancy sur un week-end de trois jours).
www.emc-mag.com : Une fois votre cursus terminé, vers quel métier allez-vous vous orienter ?
J’ai choisi ce cursus car il offre un large choix de carrière après.

Nous sommes en faite formés pour faire des projets.

Ensuite, à nous de trouver la branche qui nous plait et de nous « auto-former » sur les compétences qu’il faut avoir pour pouvoir travailler dans un secteur bien particulier.

Concernant « les anciens », voici les différents secteurs vers lesquels ils se sont dirigés :
Pour ma part je ne suis pas encore très décidée, mais j’ai encore trois années pour voir, décourvrir et choisir. L’avantage avec le métier d’ingénieur, mais aussi avec la formation à l’ENSGSI, c’est que nous avons les moyens de « bouger » et de changer totalement de métiers.
Merci Margaux
Page d'Accueil Voir les précédents articles Paroles d'étudiants
Réagir à cette article sur le blog
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============