Le marché du téléphone portable au Sénégal

La téléphonie mobile au Sénégal: offres de promotion et concurrence

Les services de télécommunication connaissent une forte croissance partout dans le monde, singulièrement au Sénégal, où l’usage de la téléphonie mobile avance à pas géants. Sur le marché, 3 opérateurs en situation de concurrence proposent abonnement, carte libre pour les téléphones mobiles. Il s’agit de:

Sonatel mobile, filiale de la Sonatel à 100%, est le premier opérateur mobile au Sénégal. Elle a lancé son produit en 1996 sous la marque d’ALIZE aujourd’hui devenu Orange.

La téléphonique mobile au SénégalSentel GSM est le second opérateur. Sentel est détenu à 75% par le groupe Millicom international cellular et 25% par un privé Sénégalais. Courant 2005 Sentel à changé le nom commercial de son produit avec le lancement de la marque TIGO.

Expresso Sénégal est le troisième opérateur télécom au Sénégal. Expresso Sénégal est une filiale du groupe Expresso télécom qui a son siège à Dubail, l' acquisition de la licence globale (mobile+ fixe+internet) s’est faite le 07 novembre 2007.

Ces trois opérateurs ont connu un regain d’activité durant ces derniers périodes de l’année 2013. Cette recrudescence est liée aux nouvelles offres d’achat proposées par les maisons téléphoniques. A ce titre pour le cas d’Orange, en plus de la carte Orange, on a la carte kirène qui englobe la formule Diamono classique, Diamono jeune, et Diamono s’cool. Pour TIGO nous avons une seule puce qui offre une formule plus prenante à savoir TIGOSAMAWAY qui englobe des appels téléphoniques chronométrés (7jours, 30 jours avec deux numéros favoris). Enfin, les formules Expresso sont les magik chrono et les magik bonus. Elles proposent des appels chrono de 4h, 24h, et 10h. Cette dernière formule à hisser Expresso au premier rang de la téléphonie mobile au Sénégal.

La téléphonie mobile au Sénégal

En effet, en plus de ces offres, elle a engrangé une politique agressive de promotion continue sur ses cartes de recharge qui sont généralement de 50%, 100%, 150% et 200%. Ce qui lui a valu 478513 nouvelles lignes. Suivi de Tigo qui malgré ces grands efforts de promotion qui sont en permanence de 100%, et 200% qui se limitent au réseau national, n’enregistre que plus de 17391 nouvelles lignes, mais dans des proportions plus faibles qu’Expresso. Quant à Orange elle connait une régression d’au moins de 41720 perte de ligne.

En définitive, l’espace téléphonique du Sénégal est un espace de forte concurrence qui oblige chaque opérateur à s’aligner sur une politique d’innovation permanente pour mieux tirer profit du marché. L’attitude des consommateurs, à l’affût des offres les plus prenantes, fait que cette concurrence est toujours de mise.

Pauline Ibondou

paulibondou@gmail.com


Réagir à cette article sur le blog


Page d'Accueil Voir tous les articles sur "Economie"