Foire Commerciale et Professionnelle Sénégalaise à Casablanca

A l’occasion de la première Foire Commerciale et Professionnelle Sénégalaise qui se tenait à Casablanca du 28 mai au 02 Juin 2013, nous avons rencontré les organisateurs de cette manifestation qui nous font part de leur satisfaction et de leurs ambitions.

 

www.emc-mag.com : Bonjour Messieurs, présentez-nous s'il vous plaît la structure qui organise cette nouvelle manifestation ?

 

Nous sommes la société Soleil International Group, Société Sénégalaise qui possède au total quatre bureaux : Dakar, Brazaville, Dubaï, et bien sûr Casablanca. Cette société existe depuis 2009 .

 

Notre activité : nous développons des actions essentiellement dans les domaines suivants ;

•Le commerce en général, le négoce national et international. 

•L’organisation des foires, séminaires, conférences, tours et journées culturelles. 

•L’étude des projets et préparations de business plan et documentation. 

•Les investissements directs et indirects et l’attraction des investisseurs pour la réalisation de différents projets .

 

Et pour la première fois nous organisons cette belle manifestation.

 

www.emc-mag.com : Pourquoi organiser cette première Foire Sénégalaise à Casablanca ?

 

Il existe plusieurs raisons à notre démarche ici à Casablanca, et aussi au Maroc. Tout d’abord le Maroc est un pays stable politiquement et aussi sur le plan économique. Par ailleurs, vous savez qu’il existe des accords particuliers entre la République du Sénégal et Le Royaume du Maroc qui datent de 1963, et également des accords et liens forts entre les confédérations d’entreprises des deux pays. Comme pour la pêche maritime depuis 1999 ou les accords depuis 2002, concernant les douanes et aussi l’encouragement et la protection des investissements.

Ensuite Casablanca est le poumon économique du Maroc, voilà les principales raisons de ce choix.

 Foire Commerciale et Professionnelle Sénégalaise à Casablanca

www.emc-mag.com : Quels sont les entreprises présentent sur cette Foire ?

 

La plupart des exposants viennent de Dakar, mais il y a aussi des exposants sénégalais résidents au Maroc, et nous avons réservé des stands pour les exposants locaux.

Au total nous avons 31 artisans ou commerçants qui viennent de Dakar, auxquels il faut ajouter les institutionnels : Chambre de commerce etc…

 

www.emc-mag.com : Vous souhaitiez nous préciser encore quelque chose…


Oui, je tenais à vous préciser qu’il n’y a pas que des exposants, nous sommes venus en délégation. Quarante officiels nous accompagnent, et nous avons aussi des chefs d’entreprises sénégalais qui sont là, car nous profitons de la foire pour organiser des rencontres BtoB. L’ojectif est donc de permettre à des entreprises marocaines et sénégalaises d’établir de nouveaux partenariats commerciaux.

 

www.emc-mag.com : Comment avez-vous sélectionné les exposants ?

 

En fait, nous avons mis des critères, et en fonction de ceux-ci des entreprises se sont manifestées ?

 

www.emc-mag.com : Etes-vous satisfaits des premiers jours de cette première édition ?

 

Nous sommes très satisfaits, nous avons un accueil très positif de tous, il y a un peu de fréquentation et les échanges et relations s’établissent.

Pour l’organisation de la Foire elle-même, nous avons 51,6 % des stands d’occupés. Nous devions en avoir plus, mais certains exposants ont rencontré des soucis administratifs et / de dédouanement pour pouvoir être présents dans les délais. Mais nous espérons pouvoir prolonger l’événement d’une ou deux journées afin de les voir arriver.

 

www.emc-mag.com : Etait-ce difficile d’organiser cette Foire Sénégalaise ?

 

Nous avons mis un an à mettre en place et finaliser ce projet. Mais le plus difficile fut l’aspect financier pour communiquer. Car en tant que société privée, nous n’avons pas accès à des communications spécifiques, et cela nous a coûté un peu plus de plus de 70 000 Euros

 Foire Commerciale et Professionnelle Sénégalaise à Casablanca

www.emc-mag.com : Avez-vous réussi à obtenir des aides ?

 

Nous avons de l’aide et l’a participation de l’APADA qui est l’agence de promotion de l’artisanat, qui dépend du Ministère de l’Artisanat et de la formation professionnelle du Sénégal et nous avons aussi eu l’intervention de la Chambre de Commerce de Casablanca.

 

www.emc-mag.com : Quels sont vos projets après cette 1ère foire Sénégalaise de Casablanca ?

 

Nous travaillons à la réalisation d’une foire Africaine à Brazaville, cela est en cours..

Pour ce qui est de cette foire Sénégalaise à Casablanca, nous allons travailler dès la fin de cette édition à l’amélioration des différents points, car nous souhaitons pérenniser cette manifestation dans le temps..

Nous sommes en effet convaincus que de tels lieux d’échanges favorables pour nos développements et que la coopération Sud – Sud ne peut que faire avancer les choses.

 

Merci à

Mme Kathia Collaboratrice du Président de Soleilinternationalgroup

 

Mr Mbaye est le Directeur de Soleilinternationalgroup Congo

 

Pour cette interview intéressante. 

Réagir à cette article sur le blog
Page d'Accueil Voir tous les articles sur "Commerce & Force de vente"
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============