Agent Méditel, franchise Meditel : Comment ça fonctionne ? Franchise Méditel

Ce mois-ci nous rencontrons Badr ROUADI. A 28 ans ce jeune homme gère une boutique de téléphonie, franchise Meditel, sur une des plus grandes artères de CASABLANCA, en plein cœur du Centre des Affaires, Boulevard ANFA.
www.emc-mag.com : Bonjour Badr, merci de nous recevoir… Depuis quand êtes- vous installé ici sur le boulevard d'ANFA, comme franchise Meditel ?
Le magasin existe depuis 2007, c’est une création pure.
Nous sommes en Sarl, c’est une entreprise familiale puisque je suis associé avec mon père.

Mais celui-ci est en retraite et me laisse maintenant toute latitude pour gérer la société.
www.emc-mag.com : Pouvez-vous nous parler de votre parcours avant ?
J’avais fait une formation spécifique en'' hôtellerie'', dans la partie service et management.
Après mes études, j’ai donc logiquement débuté une carrière dans ce milieu, et j’ai fait de l’hôtellerie durant une année.

Et c'est au cours de cette année que je me suis alors rendu compte que cela ne convenait pas à mon caractère !
www.emc-mag.com : Décrivez-nous s'il vous plaît votre point de vente ?
C’est un magasin qui fait environ 50 m² avec en plus, à l'étage, un bureau franchisé Meditel. Je ne fais que de la téléphonie.
Le magasin est ouvert tous les jours, sauf le dimanche, de 9 h à 12 h 30 et de 15 h à 19 h 30. J’ai une clientèle d'environ 80 personnes par semaine.
www.emc-mag.com : Quel est le profil de votre clientèle ?
Il y a beaucoup d’étrangers ! Soit des étrangers de passage, beaucoup sont originaires des pays du Golfe, qui louent un appartement pour une période et qui achètent un téléphone avec une carte pré payée et recharge, éventuellement un modem 3G avec carte recharge, et aussi des étrangers habitant dans le quartier.

Le reste de ma clientèle est principalement une clientèle de passage.

Vous savez comme moi que le boulevard ANFA est un endroit de fort passage et très connu.
www.emc-mag.com : quels types de clientèle avez-vous ?
Ma clientèle est principalement constituée par des particuliers, environ 95%. Je fais très peu de professionnels car les conditions ne sont pas les mêmes que pour les particuliers, et sont donc trop difficiles en termes d’objectifs pour une petite structure comme la mienne.

Je fais simplement du téléphone, des contrats d’abonnement, des cartes recharges pour téléphone, des modems et des cartes de recharges pour modem, et j’ai deux publiphones pour faire venir les clients dans ma boutique.

Pour pouvoir faire du client professionnel il faut avoir un volume suffisant en terme de contraintes économiques.

Car cela nécessite d'une part d’avoir des techniciens, et d'autre part aussi une contrainte de la part de l’enseigne qui met des objectifs précis en place.
www.emc-mag.com : Vous nous parlez de l’enseigne… précisons un peu à nos lecteurs votre fonctionnement …
Je suis franchisé MEDITEL, qui est le deuxième opérateur de téléphonie au Maroc.

J’ai donc une obligation contractuelle de respecter mes engagements et aussi leurs contraintes.
www.emc-mag.com : Comment se passe cette franchise ? Vous avez des droits d’entrée ou vous payez des royalties ?
Nullement, le fait d’être franchisé est un rapport entre le siège et le franchisé, et nous nous engageons tous les deux à respecter cela.
De toutes façons nous avons tous les deux tout à y gagner..
www.emc-mag.com : Qu’est- ce que vous apporte le franchiseur ?
La franchise m’apporte énormément de choses, tout d’abord une notoriété puisque la boutique est à l’enseigne de MEDITEL.

Ensuite, elle me fournit l’ensemble de la PLV (publicité lieu de vente ndlr), les affiches, les flyers, les totems, les Kakemono etc… Par ailleurs toute la publicité qui est faite au niveau national est répercutée sur chaque point de vente.

Il y a aussi les aides à la vente directe, comme les jeux et les tombolas, que nous relayons en point de vente…
www.emc-mag.com : Effectivement, cela représente beaucoup de choses. Vous payez beaucoup de royalties au franchiseur ?
Non, je ne paie absolument rien. Cela fait parti du contrat…
Nous n’avons ni droits d’entrée, ni royalties… Simplement, nous vendons exclusivement les produits sous le nom MEDITEL, nous respectons ainsi la charte, et aussi le merchandising point de vente.
www.emc-mag.com : Les loyers sont très chers à cet endroit de CASABLANCA. Le fait de vendre des recharges de téléphone, des téléphones portables, et des modem prépayés suffit- il pour couvrir vos frais et vous faire un salaire correct ?
Vous savez il y a un principe qui est très simple pour moi .. j’aime ce que je fais et cette activité est très agréable.

J'aime le contact client, les échanges avec les gens, le travail est propre, mais quoiqu’il en soit ,si l’activité n’est pas rentable, je ferme '' la boutique'' et je fais autre chose. Je ne veux pas travailler pour rien.

Qui plus est, notre fonctionnement est particulier. Pour le loyer, le local appartient à mon père, et donc nous nous arrangeons bien de ce côté là.

Pour ce qui est des rentrées d’argent, il faut savoir qu’il n’y a pas que les ventes qui rapportent…
www.emc-mag.com : Que voulez-vous dire précisément ?
Il faut savoir que lorsque une personne achète un téléphone avec carte de recharge, je fais là une opération commerciale standard achat / vente... mais le client me reste rattaché.
Ce qui signifie qu’ensuite, quelque soit l’endroit où il fera ses prochaines recharges, je toucherai une commission, même si c’est dans 3 ans …

Ensuite, nous avons un superviseur de région qui passe toutes les semaines afin de vérifier que nous sommes bien dans le merchandising de l’enseigne. Il vérifie la signalétique, la propreté, la tenue des vendeurs, si nous avons les affiches du moment etc…

A partir de tous ces critères, nous avons une note, qui attribut une prime qui peut représenter jusqu’à 30 % du chiffre d’affaires que nous réalisons.

Je suis donc pour le moment très satisfait de ce fonctionnement .
Merci beaucoup pour toutes ces informations très intéressantes !! et bonne continuation Badr
Réagir à cette article sur le blog
Revenir à l'accueil Voir les autres interviews de la partie "Commerce / Force de vente"


création d'entreprise, économie, emc-mag.com, www.emc-mag.com, l'economie au maroc, l'economie en france, la vision de l'economie par des personnes du terrain, e-magazine, emagazine, webmagazine gratuit, sarl, entreprise au maroc, pme française, TPE, micro entreprise, festival de Cannes, Tour de France, Miradisc, commercial au maroc, commerçants
Commerçant, contrexéville, galerie thermale, libraire, le métier de commerçant, le petit commerce, interview sur le commerce, emagazine, e-magazine, www.emc-mag.com, emc-mag, webmagazine, magazine en ligne, interview commerciale, parole de commerçant, parole d'étudiant, economie, marketing, commerce, entreprise, pme, chaudronnerie industrielle
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============