Conseiller Economique et Commercial de l’Ambassade du Royaume de Belgique à Casablanca

Monsieur Takis KAKAYANNIS, Conseiller Economique et Commercial de l’Ambassade du Royaume de Belgique à Casablanca a bien voulu nous recevoir dans son bureau... et nous échangeons autour du fonctionnement de son service et de ses différentes actions…

 

www.emc-mag.com : Pouvez vous nous dire depuis combien de temps vous occupez ces fonctions et quel est votre rôle... ?

Je suis Conseiller Economique et Commercial à l’Ambassade du Royaume de Belgique depuis plus de 10 ans. Je m’occupe des entreprises belges mais aussi luxembourgeoises.

Je suis également en charge des pays suivants : Le Mali, La Mauritanie, Le Cap Vert..

Nous sommes rattachés directement de l’Administration du Commerce extérieur. Nous sommes environ une centaine de représentants à travers le monde.

    Ambassade de Belgique à Casablanca

www.emc-mag.com : Quel est  précisément votre rôle ?

Notre rôle et nos objectifs sont de travailler aux intérêts commerciaux des entreprises belges et luxembourgeoises. Nous sommes là pour leur faciliter l’accès au marché marocain.

Nous les accompagnons en fonction de leurs demandes pour des prises de rendez-vous, pour des informations sur les procédures de création et d’importation ou pour leur installation sur place. 

www.emc-mag.com : Avez-vous une démarche commerciale et marketing ou alors les entreprises vous contactent-elles directement ?

Nous n’effectuons aucune démarche commerciale et marketing, ce sont les entreprises qui prennent directement contact avec nous, ou soit via notre Administration, pour nous exposer leurs  problèmes, leurs demandes et attentes.

www.emc-mag.com : Depuis le début de la forte crise en Europe, avez-vous constaté une augmentation des démarches et  des demandes ?

Oui, c’est évident, les entreprises ont été « contraintes « de rechercher de nouveaux marchés et de nouveaux débouchés. Actuellement, et depuis le début de cette période difficile, la tendance est en  augmentation de 15 %  pour ces demandes.

 

www.emc-mag.com : De façon palpable comment se passe votre action sur le terrain ? 

Nous avons deux grands axes. Un axe commercial et un axe économique.

Pour la partie commerciale, nous sommes là  pour aider les entreprises de nos pays (Belgique et Luxembourg) à vendre leurs produits et / ou services, en leurs fournissant des informations sur les marchés, pour les  contacts, etc..

 

Pour la partie économique, nous avons un devoir de veille économique sur les différents marchés, avec pour objectif, d’avoir une vision sur les marchés en forte évolution et proposer des plans d’actions pour investir sur les marchés en place. Nous sommes à la recherche de niches à développer ou de marchés en mutation.

www.emc-mag.com : Combien d’entreprises adhérentes avez-vous ?

Aucune, pour la simple raison que nos services sont totalement gratuits. Notre budget de fonctionnement dépend totalement de notre Administration. Nous sommes là pour apporter aux entreprises belges et luxembourgeoises notre soutien, nous ne leurs vendons donc rien, mais leur offrons un service.

www.emc-mag.com : Combien d’entreprises vous sollicitent chaque année, et de quel type de structure s’agit- il  ?

Nous avons plus ou moins 500 entreprises qui font appel à nos services en moyenne annuelle. Soit environ 450 entreprises belges et environ 50 entreprises luxembourgeoises.

Il s’agit majoritairement de TPE et PME.

Nous avons les primo-accédants qui veulent découvrir le marché et son potentiel et avoir des premiers contacts concrets sur leurs marchés, et nous avons également des entreprises qui sont déjà venues au Maroc et qui cherchent à mettre en place de nouveaux canaux de distribution.

Nous avons peu d’entreprises du BTP (Bâtiment et Travaux Publics) du fait que ce marché est important au Maroc, et du nombre de sociétés étrangères sur place, il est donc plus facile pour elles de venir.

Nous intervenons beaucoup pour les entreprises de distribution de produits agroalimentaires, NTIC (nouvelles technologies informatiques et de communication) et pour les consultants spécialisés.

Pour les entreprises luxembourgeoises, la démarche est totalement différente en raison de l’hyper spécialisation des contacts que nous avons. Il s’agit, à une immense majorité, des secteurs bancaires, logiciels, organisation, consultants financiers du fait du fonctionnement des banques locales sur le modèle européen, ou le nombre important de banques filiales de banques françaises.


Autre point, nous avons également des sociétés qui demandent une intervention ponctuelle auprès des entreprises publiques ou des ministères.

www.emc-mag.com : Quelles autres actions organisez- vous pour aider les entreprises de Belgique et du Luxembourg ?

Nous organisons 7 à 8 manifestations par an, comme par exemple, le Siel (Salon International de l’Edition et du Livre) et le SIAM (Salon International de l’Agriculture au Maroc) pour les entreprises de nos pays.

Nous organisons également des missions, pour 10 à 30 entreprises. Ce  sont des missions de contacts avec prise de rendez-vous individuels,

mais nous n’intervenons jamais dans les négociations commerciales, ce n'est pas notre rôle.

www.emc-mag.com : Organisez-vous des salons spécifiques comme peut le faire le CFCIM  avec France Expo ?

Bien sûr. Nous organisons depuis 2004 le Salon Belgica, lancé à l’occasion de la visite de sa Majesté le Roi des Belges.

C'est un salon qui  se tient tous les deux ans et nous travaillons actuellement à sa prochaine édition.

Cependant nous avons quelques craintes, car nous avons constaté, depuis 2 ans, qu’il est de plus en plus difficile de réunir un grand nombre d’entreprises au même moment pour un salon. Les entreprises préfèrent être présentes sur de très gros salons plutôt que d’être sur 4 ou 5 salons de moindre envergure.

 

www.emc-mag.com : Combien de personnes dans vos services gèrent l’ensemble de ces prestations ?

Nous sommes 4 personnes.



www.emc-mag.com : Vous devez  connaître combien de résidents belges sont présents actuellement au Maroc, et aussi  combien d’entreprises belges y  sont présentes  ?

Il y a environ 5000 Belges résidant au Maroc, et  pour ce qui est des entreprises, elle sont environ une 100aine à capitaux belges ou intérêts belges.

 

www.emc-mag.com : Organisez-vous des manifestations ou collaborez-vous avec les autres représentations européennes ?

Nous assistons régulièrement aux réunions à l’Ambassade de l’Union Européenne à Rabat dans le sens où chaque pays défend ses intérêts.

 

www.emc-mag.com : Concernant l'exportation, avez-vous des demandes de sociétés qui souhaitent des informations pour exporter vers le reste de l’Afrique, à partir du Maroc ?

Non. Pour une simple raison... c’est que nous avons une représentation dans de très nombreux pays,  et que  dans ce cas, c’est à chaque représentant de jouer son rôle.

 

www.emc-mag.com : Avez-vous actuellement des objectifs de développement ?

Je souhaite réaliser la mise en place d’une plate-forme internet interactive qui faciliterait les contacts via le net pour les entreprises belges.

J’ai crée une fondation au Maroc qui  regroupe des hommes d’affaires éminents permettant les mises en relation directes avec les hommes d’affaires belges. Ces personnes permettront dans leurs métiers et leurs circuits personnels de créer de la valeur ajoutée en fonction de leurs démarches directes.

 

Merci beaucoup Monsieur Kakayannis pour le temps que vous nous avez consacré et également pour les informations que vous avez bien voulu nous  communiquer, nous vous souhaitons bonne continuation et bon courage pour vos futurs projets.

 

Pour tout contact :

Service Economique et Commercial

Région wallonne et Bruxelles-Capitale

AMBASSADE DE BELGIQUE

Tél: 212/522/26 80 27

@ : awex@menara.ma

 
Article information sur le travail Belgique 


Réagir à cette article sur le blog
Page d'Accueil Voir tous les articles sur "Commerce & Force de vente"
Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Recevez notre lettre d'informations.

Stratégie Marketing, Web marketing, Journal Marketing Maroc, Paroles d'étudiant, Interview commerciale, métier de commercial terrain, Marketing, magazine marketing, plan marketing, Sénégal, Maroc, Tunisie, Maroc, Magazine d'économie, Economie au Maroc, Force de vente en France, commerciaux, découverte métier, marketing de base, salons et foires, web-magazine, e-magazine, merchandising GRC, info consommateur, relation client, hypermarché, grande distribution, structuration commerciale, Tour de France, le magazine economique, le marketing, le marketing etudiant, des livres marocaine parle de l'Économie, Intégré du commerce, CRM, Téléchargement gratuit de mémoires, téléchargement de projets, Economie Marketing, Hotesse de l'air, PNC, Délégué medical au Maroc ========== ============ ============ ============